VÉSALE BIOSCIENCE

Phagothérapie

Un puissant outil dans le lutte contre les infections multi-résistantes aux antibiotiques

La Phagothérapie

L’usage thérapeutique des bactériophages comme traitement contre les infections dues aux bactéries existe depuis près d’un siècle. Aujourd’hui, le déclin de l’efficacité des antibiotiques renouvelle l’intérêt des scientifiques pour cette pratique. La phagothérapie conventionnelle repose sur l’utilisation de phages naturels pour infecter et lyser les bactéries.

Les phages se fixent aux cellules bactériennes et y injectent leur génome viral. Celui-ci interrompt le cycle de reproduction bactérien et produit à la place des phages supplémentaires qui sont libérés à la fin de chaque cycle viral par une lyse de la cellule bactérienne. De nouvelles infections commencent alors et le processus se multiplie de façon exponentielle. C’est cette infection virale à croissance rapide de la colonie bactérienne qui finira par arrêter l’infection sur laquelle notre propre système immunitaire peut à nouveau prendre le relais et reprendre le contrôle.

Le Phagogramme

Les phages sont très sélectifs dans les souches de bactéries contre lesquelles ils sont efficaces. Il est donc primordial de les sélectionner minutieusement pour qu’ils concordent à l’infection traitée. Ce procédé est chronophage et fastidieux.

Vesale Bioscience a donc développé un phagogramme automatique, un outil analytique capable de choisir et proposer la meilleure correspondance à une certaine bactérie parmi une large collection de phages. Si cette opération nécessite jusqu’à une semaine de travail lorsqu’elle est organisée en laboratoire par des procédés classiques, le phagogramme automatique la réalise en quelques heures seulement.

Plus avantageux que les antibiotiques

Les recherches actuelles sur l’utilisation des phages et de leurs protéines lytiques, en particulier contre les infections bactériennes multirésistantes, suggèrent que la phagothérapie a le potentiel d’être utilisée comme alternative ou comme complément aux traitements antibiotiques. Les phages sont considérés plus efficaces que les antibiotiques pour différents facteurs :

  • Leur spécificité
  • Leur innocuité pour l’organisme hôte mais également pour d’autres bactéries bénéfiques telles que le microbiote intestinal, réduisant ainsi les risques d’infections opportunistes.
  • Leur index thérapeutique élevé qui présume peu d’effets secondaires, même au-delà du niveau thérapeutique.

Investir pour résoudre la crise des infections résistantes aux antibiotiques

Avez-vous des questions?
N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Adresse

Rue Louis Allaert, 9
5310 Noville-sur-Mehaigne
Belgium

Téléphone